L’outil PLAYBuilder sollicité par le projet LP2C

Quand il s'agit d’offrir des programmes de sport de qualité et de littératie physique, l’outil PLAYBuilder peut être utile dans différents contextes. Le projet Littératie physique pour les communautés (LP2C) intègre déjà depuis quelques années le système de planification de cours basé sur l’infonuagique à ses travaux, et les groupes de travail commencent à observer des résultats positifs.

« PLAYBuilder offre des plans de cours et d'activités pour différents contextes, comme pour les programmes récréatifs, sportifs et scolaires. Nous y avons donné accès à 10 de nos projets LP2C, et certains d’entre eux l’ont vraiment utilisé à son plein potentiel », mentionne Drew Mitchell, directeur senior de la littératie physique chez Le sport c'est pour la vie.

« Certains projets se sont vraiment impliqués au niveau de leurs systèmes sportifs, tandis que d’autres ont exploité le volet scolaire. C’est là que l’outil joue son rôle le plus important : avec des enseignants généralistes qui n’ont pas accès à un grand nombre de plans de cours de qualité. PLAYBuilder remplit cette fonction à merveille. »

Avec le vaste catalogue de contenu de PLAYBuilder, les enseignants ont accès à un grand nombre de plans de cours, de jeux et d'activités, ce qui en plus de leur donner la certitude que le contenu a été vérifié par des experts, leur donne la possibilité de présenter les programmes avec la fonctionnalité d’enseignement en direct.

« À cette époque de partage libre d’informations, l’outil PLAYBuilder permet un accès rapide sur tablette ou appareil mobile, et donne directement le contenu à la portée des doigts de l’intervenant en contexte récréatif ou scolaire, » a dit Mitchell.

L’implantation de PLAYBuilder au sein de différentes organisations dans le cadre du projet LP2C a fait encore plus augmenter l’adoption intersectorielle de ce nouveau logiciel.

« Nous cherchons continuellement des façons de faire la promotion de ce logiciel d’un secteur à l’autre, d’inspirer d’autres groupes à l’utiliser. Les enseignants ont vu comment il peut aider à régler des problèmes dans d’autres secteurs, » a dit Mitchell. À mesure que les organisations partagent leurs succès, ça inspire celles de différents milieux sportifs et récréatifs à utiliser cette ressource dans de nouveaux contextes.

Bien que la pandémie ait amené un certain nombre de défis avec elle, elle a créé une situation unique où les plateformes numériques ont pu prendre leur envol.

« Ceux qui au début hésitaient à utiliser des outils virtuels sont maintenant plus ouverts envers ces derniers depuis la pandémie », a-t-il ajouté. Essentiellement, la pandémie a préparé le terrain pour que l’outil PLAYBuilder montre son plein potentiel, lui permettant de devenir une source par excellence de contenu pour les enseignants qui désirent créer, partager et numériser leur contenu sur une seule et même plateforme.

Mitchell a aussi observé comment les défis particuliers, comme celui de réaliser des programmes pendant une pandémie mondiale, peuvent complètement changer notre manière de présenter des programmes de sport et d'activité physique.

« Les circonstances ont aidé. Parfois, vous avez besoin de ce type de situation qui prépare le terrain à l’adoption d’une nouvelle technologie. »

X