Officiels

La situation au Canada

Il y a actuellement plus de 1000 officiels qui appuient les athlètes partout au Canada lors d'événements locaux, régionaux, provinciaux, nationaux et internationaux. Ils se fondent souvent dans le décor, mais sans eux, les compétitions sportives de qualité ne seraient pas possibles. Le système sportif ne serait certainement pas le même et n'existerait probablement pas sans eux.

De nombreux bénévoles sont d'abord devenus officiels afin de donner de leur temps pour le sport que pratique leur enfant, tandis que d'autres peuvent avoir d'autres raisons, comme un simple amour pour le jeu. Peu importe la façon dont ils se sont impliqués, ils finissent tous par développer une camaraderie spéciale avec d'autres officiels qui demeure souvent longtemps après que leurs enfants aient passé à autre chose dans leur carrière sportive. Pour de nombreux officiels, l'amour du jeu est un facteur de motivation intrinsèque. Beaucoup le font pour « redonner au sport » ou pour se dépasser. La rémunération financière est une préoccupation secondaire, particulièrement dans les premières années d'une carrière d'officiel. C'est principalement la passion qui maintient ces officiels impliqués.

Pour être efficaces, les officiels doivent être respectés et leur conduite doit être irréprochable. C'est pourquoi leur processus de certification est si important. Les officiels progressent du niveau débutant au niveau international de niveau I à V, officiel technique national, officiel technique régional, officiel technique régional et officiel technique international. Quel que soit le niveau auquel ils opèrent, ils doivent être cohérents dans l'application des règles internationales.

Ce que fait Le sport c'est pour la vie

Le recrutement, le perfectionnement et le maintien en poste des officiels doivent faire partie intégrante de la planification à long terme de chaque organisme de sport. Ces organismes doivent s'assurer que les officiels bénéficient d'un environnement positif et de soutien, tout en veillant à ce que leur développement soit conforme à la Matrice de développement de l'athlète du sport et à une structure de compétition adaptée au développement. En fin de compte, l'objectif est d'introduire des idéaux sportifs de qualité dans chaque aspect de l'expérience.

Nous croyons que non seulement les officiels ont besoin de connaître les règles du jeu pour le stade de l'athlète qu'ils arbitrent, mais qu'il est aussi avantageux de mieux comprendre les caractéristiques sociales, émotionnelles et psychologiques des athlètes en compétition. Une approche holistique de la fonction d'officiel garantira une application uniforme des règles et des interactions positives et respectueuses avec les joueurs.

Nous avons identifié trois aspects de la formation et du perfectionnement des officiels : De bons programmes, du personnel qualifié, des environnements sains. Tout cela fait partie de nos guides de développement à long terme des officiels. Il se passe beaucoup de choses dans ce domaine et nous devons tous continuer à travailler à la création d'un environnement accueillant et positif pour les officiels afin de nous assurer qu'ils vivent également une expérience sportive positive, ce qui leur permettra d'en tirer satisfaction et valorisation et facilitera ainsi leur rétention dans le milieu.

X