Le sport c’est pour la vie revoit les objectifs de ses formations en ligne

Les organismes du monde entier en sont à réfléchir à la façon dont l’éclosion de la COVID-19 a affecté leur travail et leur avenir. Bon nombre d’entre eux se tournent maintenant vers les technologies modernes qui offrent des moyens d’interagir à distance. Comme certains milieux du sport et de l’activité physique au pays demeurent fermés, Le sport c’est pour la vie a profité de l’occasion pour doubler son offre de produits numériques, en transmettant du contenu par l’entremise de son Campus en ligne. Entre le 1er avril 2019 et le 31 mars 2020, plus de 2 400 formations en ligne ont été achetées.

« Le Dr John Cairney nous a rappelé dans son récent webinaire que nous aurions tous avantage à voir cette situation comme une occasion d’innover. En cette période d’incertitudes, nous nous efforçons de nous adapter et de gagner en souplesse en tant qu’organisme. Nous voulons rejoindre les participants là où ils en sont rendus, et contribuer à cette évolution constante qui caractérise le panorama du sport et de l’activité physique au Canada », a déclaré Richard Way, directeur général de Le sport c’est pour la vie.

« Je ne serais pas surpris que la participation à nos formations en ligne augmente à mesure que les gens prendront connaissance des formations que nous offrons et qu’ils constateront qu’ils peuvent recevoir de la formation dans le confort de leur foyer. »

Par ailleurs, ce ne sont pas que des Canadiens qui participent. Le sport c’est pour la vie a attiré des participants des États-Unis, des Émirats arabes unis, de l’Italie et de Singapour. La plupart des formations et des ateliers en ligne sont offerts en français et en anglais, et la Colombie-Britannique et l’Ontario sont les deux provinces où on nous comptons le plus de participants. Nos formations les plus populaires actuellement sont : Introduction à la littératie physique, deux formations (en anglais seulement) portant sur la Préparation au mouvement, Une gouvernance efficace et La gestion du risque dans le sport. Ces formations ont toutes été lancées en 2019, et certaines d’entre elles ont été élaborées en collaboration avec le Community Sport Councils Ontario (CSCO) et le Brock Centre for Sport Capacity.

« Chez Le sport c’est pour la vie, nous cherchons continuellement des façons de développer la littératie physique de chacun. Pour y arriver, nous élaborons, adaptons et offrons du contenu numérique adressé aux intervenants de première ligne qui travaillent à faire en sorte de garder les gens actifs au pays », a déclaré Alex Wilson, responsable principale de la formation et de l’évaluation chez Le sport c’est pour la vie.

« Nous avons remarqué que nos périodes les plus occupées sont pendant la saison morte et l’été, alors nous sommes curieux de voir comment la pandémie aura influencé nos chiffres. Nous sommes déterminés à continuer de transmettre ces connaissances, et ce, par tous les moyens nécessaires afin d’assurer un avenir sain à tous ceux qui vivent ici et ailleurs », a-t-elle affirmé.

Pour en savoir davantage sur les offres en ligne de Le sport c’est pour la vie, visitez le site https://sportforlife-sportpourlavie.ca/.

X