Questions-réponses sur PLAYBuilder avec Tennis de table Canada

Marles Martins est directeur du développement technique à Tennis de table Canada (TTCan), une organisation qui s'est récemment engagée en tant que partenaire PLAYBuilder. Le sport c'est pour la vie l'a contacté pour voir comment se passait la mise en œuvre de l'outil.

Q : Comment avez-vous entendu parler de PLAYBuilder?

R : J'ai appris l'existence de PLAYBuilder lors du Sommet canadien Le sport c'est pour la vie qui s'est tenu à Gatineau en janvier 2020.

Q : Quels sont les défis ou besoins qui vous ont incité à chercher une solution comme l'outil PLAYBuilder?

R : Nous cherchions des moyens de rendre l'information facilement accessible pour nos entraîneurs en déplacement. Au lieu de reposer sur des copies papier et de nombreux manuels, nous essayions de migrer vers une base de données ou une bibliothèque virtuelle résidant dans le nuage qui aiderait les entraîneurs à préparer leurs plans de cours. Nous voulions avoir la possibilité de téléverser des vidéos, des tutoriels, des photos, ainsi que notre manuel standard au format pdf.

Q : Comment ces défis affectaient-ils votre organisation?

R : Nous avions le sentiment qu'avec les avancées technologiques et la rapidité avec laquelle nos entraîneurs s'adaptaient aux nouveaux modes de communication (téléphone, texto, courriel, réseaux sociaux, etc.), nous devions adopter le virtuel de quelque façon. Nous avons tout de même dû surmonter certains obstacles avec les entraîneurs plus traditionnels, qui se montraient parfois réfractaires à intégrer la technologie dans leur entraînement quotidien. Puis, la pandémie est arrivée, et tout à coup, presque toutes les formations et tous les entraînements ont dû rapidement passer en mode virtuel. Donc, pour TTCan, c'était une question de survie en tant qu'organisation sportive et d'optimisation de nos systèmes pour qu'ils répondent aux besoins technologiques pendant la pandémie et au-delà. Nous craignions d'être le prochain dinosaure en voie d'extinction.

Q : Pourquoi avez-vous choisi PLAYBuilder? 

R : Nous avons essayé différentes plateformes (par exemple, Google Drive, Smartsheets, Asana et Moodle), mais celles-ci n'étaient pas conçues spécifiquement pour le sport. L'outil PLAYBuilder permettait de réaliser toutes les tâches voulues dans un environnement virtuel et de relier les entraîneurs, tout en s'appuyant sur la recherche et la documentation sur le développement à long terme. Il suffit de choisir votre groupe d'âge pour avoir accès à toute une panoplie d'activités visant à favoriser la littératie physique chez ces enfants, avec un texte descriptif, des illustrations et des vidéos. Il ne nous reste plus qu'à ajouter le contenu spécifique à notre sport. 

Nous pouvons également partager l'information avec d'autres sports, en particulier dans les premiers stades de développement (par exemple, Enfant actif, S'amuser grâce au sport, Apprendre à s'entraîner et S'entraîner à s'entraîner).

Q : Que se serait-il passé si vous n'aviez pas opté pour la licence d'utilisation de PLAYBuilder ?

R : Nous serions obligés d'utiliser deux ou trois différentes plateformes virtuelles d'enseignement ou d'entraînement pour mener à bien notre travail. Il n'est pas facile de combiner ce volume de données et d'informations provenant de différentes sources.

Q : Quels avantages mesurables avez-vous constatés ou prévus avec la mise en œuvre de PLAYBuilder? Quels processus organisationnels le logiciel PLAYBuilder permet-il d'améliorer? Combien de temps et d'argent permet-il d'économiser lors de la réalisation de ces processus en particulier?

R : Nous espérons voir plus d'avantages lorsque PLAYBuilder sera complètement instauré. Bien évidemment, le simple fait de créer un guichet unique où tout est centralisé réduit les coûts et le temps, en plus d'aider les entraîneurs, en particulier ceux de la jeune génération. Nous n'avons pas encore de données concrètes sur les économies réalisées, mais nous constatons que PLAYBuilder est déjà bénéfique et qu'il le sera davantage lorsqu'il sera complètement intégré dans nos parcours d'entraînement. 

Q : Que diriez-vous à d'autres organisations qui envisagent d'utiliser l'outil PLAYBuilder? Recommanderiez-vous PLAYBuilder à vos pairs?

R : Nous recommandons PLAYBuilder sans aucune hésitation. Ne perdez pas une minute. Ne soyez pas le prochain dinosaure en voie d'extinction.

X