Natation Canada accueille à bras ouverts la philosophie innovatrice du développement de l’athlète

La natation est l’un des sports les plus populaires au Canada.

Ces huit dernières années, notre pays a développé des athlètes de calibre olympique et paralympique qui ont beaucoup fait parler d’eux sur la scène internationale. Une grande partie de ce succès peut être attribuée au travail de John Atkinson, directeur de la haute performance de Natation Canada, qui n’a jamais cessé de perfectionner le parcours de l'athlète depuis qu’il a pris les rênes suite aux Jeux olympiques de 2012. Et maintenant, l’organisation a annoncé le lancement d’une philosophie innovatrice pour le développement de l'athlète.

En reconnaissant que les parcours ne sont pas tous linéaires, et que chaque athlète a des besoins particuliers, cette nouvelle philosophie tient compte d’enjeux holistiques comme le bien-être mental et les habiletés de la vie quotidienne. Cette version évoluée du Modèle de développement à long terme de Le sport c'est pour la vie vise à permettre aux entraîneurs d’identifier le talent et de soutenir les athlètes tout au long de leur Voie d'accès au podium.  Tout ce qu’il faut savoir se trouve dans deux documents dynamiques : le document Développement approprié de l'athlète (DAA) et la Matrice de développement de l’athlète (MDA). Elle s’inscrit dans une stratégie plus large visant à harmoniser tous les niveaux du sport.

« C’est un projet de plusieurs années pour lequel nous avons collaboré avec nos sections provinciales et territoriales, et nous avons constaté un grand intérêt chez nos responsables techniques provinciaux à mesure que nous créons notre nouvelle MDA. Le déploiement a été graduel, pour nous permettre de donner des informations précises tout le long du processus, » a mentionné Suzanne Paulins, la directrice du développement sportif de Natation Canada.

« Nous voulons parler de développement approprié, et nous pencher sur ce qui est approprié pour les athlètes à chaque âge et niveau de développement. Différents nageurs s’épanouissent de différentes façons, et leurs parcours ne sont pas nécessairement linéaires. Nous voulons garder à l'esprit que nous développons autant des personnes que des athlètes, et qu’au fond ce développement de l’athlète repose sur le développement humain. »

Des années de collaboration

C’est en 2008 que Natation Canada a commencé à intégrer les principes du Développement à long terme, et s’en sont suivis des collaborations avec Le sport c’est pour la vie ainsi qu’avec les directeurs techniques et les représentants des associations d’entraîneurs provinciales et territoriales pour la restructuration des compétitions, ce qui a entraîné une refonte complète du calendrier d’événements nationaux. Ils ont commencé à intégrer leur vision par le biais de leurs partenaires provinciaux, en présentant des webinaires décrivant le contexte du DAA et de la MDA. Maintenant que les documents sont accessibles à tous les entraîneurs, Paulins croit que nous assisterons à de grands changements.

« Ça représente un document dynamique de 100 pages. Je crois que le travail n'est jamais totalement terminé, et que les choses continuent à évoluer à mesure que nous apprenons de nouvelles choses, mais ce lancement est vraiment une étape significative. Nous sommes heureux du matériel présenté, mais nous savons aussi que nous devons continuer notre travail, que ce sera un document qui ne cessera pas d’évoluer, » a-t-elle dit.

Au fil des ans, Natation Canada a collaboré avec des experts du développement à long terme de Le sport c'est pour la vie comme Colin Higgs, Ph. D., Istvan Balyi, Ph. D., ainsi que Carolyn Trono. Plus récemment, ils ont collaboré avec Vicki Harber, qui les a aidés à développer la section liée aux habiletés de la vie quotidienne et à l’apprentissage social et cognitif.

« Bien plus que les documents, ce sont les personnes impliquées qui ont été si essentielles à la réalisation de cette philosophie. L’expertise qu’ils ont amenée à la table a été inestimable. »

Lors des plus récents Jeux olympiques et paralympiques, les nageurs canadiens se sont illustrés au niveau international — solidifiant la réputation de notre pays à titre de l’une des cinq meilleures nations au monde pour les sports aquatiques. À mesure que le nombre d’inscrits continue d’augmenter, ils veulent s’assurer que le parcours est clair pour que leurs nageurs puissent développer leurs habiletés et atteindre le plus haut niveau.

Notre mission et notre vision est l’excellence en natation, et elle le sera toujours. Nous sommes un sport de haute performance, et c'est une priorité stratégique. En général, le développement des nageurs est un autre pilier et nous essayons de balancer les deux côtés, mais pour les nageurs qui sont sur la voie d'accès au podium, nous voulons nous assurer de leur offrir les programmes et services leur permettant de devenir des athlètes olympiques et paralympiques. Nous offrons la trousse et les outils pour faire en sorte que chaque individu puisse développer son plein potentiel. »

*Photos gracieusement offertes par Natation Canada

X