Le sport c’est pour la vie va promouvoir la littératie physique en France

Alors que la pandémie qui s’éternise, la France se prépare au retour du sport et de l’activité physique, et Le sport c'est pour la vie fait une tournée du pays afin de rencontrer des chercheurs, enseignants et professeurs d’éducation physique.

Le but de cette visite est de permettre aux organisations françaises de continuer à offrir des programmes d’avant-garde axés sur les principes du développement à long terme et de la littératie physique.

« C'est une période sans précédent pour nous tous, mais c'est aussi l’occasion de présenter quelques-uns des éléments clés du développement à long terme aux Français. Nous sommes ravis de l’accueil et de l’écoute dont nous avons été témoins jusqu’ici, et nous avons hâte de nous mettre au travail, » a déclaré André Lachance, expert en DLT, qui fera le trajet en compagnie de Kim Samson, responsable de l’engagement francophone chez Le sport c'est pour la vie. 

« Le concept de littératie physique est relativement nouveau en France. Nous sommes donc très heureux de mobiliser un tout nouveau bassin de population. Nous espérons que le travail que nous faisons sur le terrain aura des retombées au niveau des clubs sportifs et des organisations du domaine de l'activité physique à travers le pays. »

Du 13 au 15 octobre, ils s'arrêteront au Lille Université Club, à l’Association sportive Montferrandaise ainsi qu’à l’Association Chantecler de Bordeaux. Ils présenteront également une conférence intitulée « Qu'est-ce qui se passe après la COVID? », en se penchant notamment sur les mesures prises par le système sportif canadien pour surmonter la pandémie. 

Ce voyage a été rendu possible grâce au partenariat avec la Fédération française des clubs omnisports.

X