Le sport c’est pour la vie souligne le Mois de l’histoire des Noirs

Le Mois de l’histoire des Noirs est, chaque année, l’occasion de rendre hommage aux réalisations des Canadiennes et des Canadiens noirs dans le sport et l’activité physique, mais aussi d’en apprendre davantage sur l’influence de ces athlètes sur la culture canadienne. Qu’il s’agisse de Barbara Howard, première femme noire à représenter le Canada à une compétition internationale en 1938, ou de Donovan Bailey, médaillé d’or aux Jeux olympiques de 1996, ces personnes exceptionnelles sont des figures inspirantes de l’histoire du Canada.

Voici quelques liens pour en apprendre davantage sur les participantes et participants noirs qui se sont illustrés dans le milieu du sport et de l’activité physique à travers l’histoire :

Chez Le sport c’est pour la vie, nous sommes déterminés à créer un écosystème du sport et de la littératie physique de qualité, sans racisme ni discrimination. Nous nous efforçons de faire en sorte que l’environnement soit accueillant et inclusif pour chaque participante et participant noir au Canada, et de mettre en œuvre un cadre de développement à long terme par le sport et l’activité physique qui permettra à tout le monde de participer et d’exceller.

Voici de la documentation, proposée de façon aléatoire, pouvant aider à mieux comprendre le rôle de la littératie physique chez les Canadiennes et les Canadiens noirs et sur l’importance d’éradiquer le racisme systémique, alors que nous en sommes à bâtir une société et un système sportif plus inclusifs.

Dans l’esprit de la philosophie Kaizen, Le sport c’est pour la vie souhaite en apprendre davantage afin de mieux comprendre l’histoire des personnes noires au Canada, et lutter contre le racisme systémique au pays. La documentation et les articles mentionnés ci-dessus ne représentent qu’une fraction de l’important corpus d’informations et de ressources de grand intérêt produites grâce aux efforts de nombreuses personnes qui cherchent à améliorer la compréhension des gens, à présenter de nouvelles perspectives et à faire un travail d’éducation dans ce domaine.