Le Sommet canadien Le sport c’est pour la vie annonce que le duo olympique père-fils, Glenn et Nick Hoag, seront conférenciers

Père et fils prendront la parole en tant que conférenciers lors du prochain Sommet canadien Le sport c’est pour la vie 2022 qui aura lieu les 11 et 12 mai prochains. Glenn et Nick Hoag parleront de leur expérience personnelle dans la mise en œuvre du modèle de Développement à long terme par le sport et l’activité physique (DLT) dans leur carrière de volleyball.

« Nick est en quelque sorte un bébé du DLT. Lorsqu’il a commencé à jouer au volleyball, Le sport c’est pour la vie venait de présenter ce tout nouveau modèle révolutionnaire, et j’étais curieux de savoir quelle influence ce modèle aurait sur le développement de mon propre fils. Ma compréhension du Développement à long terme s’est approfondie, et l’engagement de mon fils envers le sport s’est raffermi », a expliqué Glenn, qui était entraîneur en chef aux Jeux olympiques de 2016 et de 2020, au moment même où son fils participait à des compétitions pour Équipe Canada.

Hoag père a participé aux Jeux olympiques de 1984 en tant que joueur de volleyball, puis il est devenu entraîneur olympique. Il a participé à la création du modèle initial du DLT pour Volleyball Canada, intitulé Le volleyball pour la vie. Il a contribué à écrire le manuel d’entraîneur de niveau 2 de Volleyball Québec (maintenant appelé Entraîneur de développement avancé) et a passé plus de dix ans à voyager partout dans le monde pour voir ses joueurs se mesurer aux meilleurs joueurs au monde. Son fils, qui évolue dans le rang des pros depuis 2013, allait un jour, lui aussi, faire partie de ces joueurs. Aujourd’hui, il joue pour une équipe de Turquie, une équipe que son père a déjà entraînée.

Le système sportif a connu des perturbations considérables en raison de la COVID-19, mais a aussi vu apparaître tout un développement technologique, et les Hoags peuvent témoigner de toutes les répercussions que cela a eues sur les athlètes d’élite et sur leurs organismes sportifs. Au Sommet, Nick, en tant qu’athlète élite de volleyball, présentera son point de vue sur l’orientation que devrait prendre notre pays par rapport à ce sport.

« Le volleyball a toujours été un mode de vie pour nous, alors nous avons toujours pu prendre le pouls de la situation, et en prédire l’évolution. Ce que nous constatons au Canada, c’est un système qui commence vraiment à récolter les fruits de son travail. Nous voyons des athlètes qui ont mis en œuvre le Développement à long terme à des niveaux de performance très hauts. Aujourd’hui, il nous faut trouver comment faire en sorte que ces progrès soient durables », a déclaré Nick.

Tom Jones, directeur de l’engagement communautaire et international chez Le sport c’est pour la vie, est ravi de recevoir les Hoags comme conférenciers. Comme il est lui-même un ancien joueur de volleyball professionnel et qu’il était passeur de son équipe aux Jeux olympiques de 1984, Tom Jones suit la carrière de Glenn depuis près de 40 ans.

« À mon avis, Glenn est l’entraîneur de volleyball de haut niveau qui a le mieux réussi au pays. Il est respecté dans le monde entier pour sa connaissance approfondie du jeu, pour sa capacité à planifier et à préparer ses équipes pour qu’elles réussissent et pour avoir créé un système qui a développé et retenu nos meilleurs joueurs assez longtemps pour qu’ils atteignent véritablement l’excellence. Ce n’est pas un hasard si nos équipes nationales ont participé deux fois d’affilée aux Jeux olympiques », a assuré Tom Jones.

Pour en savoir plus sur le Sommet, rendez-vous sur : sportpourlavie.ca/sommet.

Pour toute question au sujet du Sommet de 2022, n’hésitez pas à contacter Tyler Laing, responsable principal des communications pour Le sport c’est pour la vie : tyler@sportforlife.ca.

 

X