La conférence internationale sur la sécurité dans les sports aura lieu au Canada en 2020

Lorsqu’il s’agit de s’assurer que les athlètes sont exempts de discrimination et d’abus, le Canada est un chef de file mondial. Le Québec, en particulier, a été à l’avant-garde dans la mise en œuvre de mesures de sécurité, en créant un plan directeur qui est cité en exemple dans le monde entier. Qui plus est, Sport’Aide — une organisation québécoise au cœur de cette effervescence — sera l’hôte de la 2e conférence Safe Sport International (SSI 2020) à Québec en avril 2020.

« Lutter contre la violence dans le sport n’est pas quelque chose que l’on peut accomplir seul », a déclaré Sylvain Croteau, directeur exécutif de Sport'Aide, à Le sport c’est pour la vie.

« C’est un défi important, et vous devez travailler avec des partenaires et établir d’autres collaborations. C’est pourquoi nous sommes proche des communautés sportives et l’ensemble des différentes parties prenantes, parce que nous devons travailler ensemble pour changer la culture et offrir à nos athlètes un environnement sans violence ».

À cet égard, Sport’Aide est très fière d’organiser et présenter SSI 2020 qui se tiendra sous le thème « Faire équipe pour un sport sans violence ». Ouvert à la communauté scientifique et sportive, ainsi qu’à toute organisation liée ou impliquée dans la protection de l’intégrité des jeunes athlètes, SSI 2020 visera à mobiliser les parties prenantes pour réduire et prévenir la violence dans le sport.

Qui est Sport’Aide ?

Lancée en 2014, Sport'Aide a participé à plus de 200 conférences et rencontré plus de 20 000 personnes. L’organisme a également contribué à la création d’une plateforme en ligne, SportBienÊtre.ca, qui est une bibliothèque virtuelle où quiconque est impliqué dans la communauté sportive (athlète, parent, entraîneur, officiel, administrateur et bénévole) peut référer et y trouver ou valider de l’information. Depuis son lancement, cette plateforme a généré plus de 3 millions de clics.

« Dès le départ, nous savions que nous allions devoir recourir à des athlètes ou d’anciens athletes pour réussir à sensibiliser la population. C’est pourquoi nous avons créé avec le gouvernement du Québec une équipe d’ambassadeurs de l’esprit sportif. Ils sont 6 et ils ont un impact énorme, puisque c’est une chose de dire que nous allons parler de la violence dans le sport — un sujet pas très séduisant en soi — mais si vous le faites avec un Olympien, un journaliste ou une personnalité connue, ça change la perception et c’est beaucoup plus facile.

Richard Way, de Le sport c’est pour la vie, travaille dans le domaine de la sécurité dans les sports depuis près de deux décennies et se réjouit du changement culturel qui semble se produire dans le sport canadien. Il a fait équipe avec l’ancienne vedette de la LNH Sheldon Kennedy et le Respect Group pour explorer des façons d’assurer la sécurité des athlètes, et il a été à l’avant-garde de la campagne pour obtenir plus de financement de la ministre des Sports Kirsty Duncan.

« La prochaine conférence internationale de la sécurité dans les sports n’est que la dernière réussite d’un mouvement qui prend de plus en plus d’ampleur. Le travail réalisé au Québec pour sensibiliser la population à cette question et mettre en œuvre des mesures de protection est inspirant et peut être utilisé par d’autres administrations qui veulent être proactives sur cette question », a-t-il dit.

« Nous saluons le travail accompli par Sport'Aide et sommes impatients de voir les partenariats qui se forment en réunissant toutes ces voix importantes en un seul lieu. »

Sylvain Croteau pense aussi à la prochaine génération.

« L’une des raisons pour lesquelles il est si important de contrer la violence, c’est que nous devons le faire pour que nos enfants soient actifs et le demeurent, pour qu’ils puissent continuer à faire du sport pour leur santé et celle de leur milieu. Bref, si nous ne portons pas attention, la situation pourrait s’aggraver d’ici 10 ou 20 ans », a-t-il dit.

« Nous devons nous assurer que nous ne pensons pas seulement à des objectifs à court terme, mais que nous pensons aussi à l’avenir et que nous veillons à ce que les gens demeurent dans le sport à long terme. »

La conférence internationale sur la sécurité dans les sports aura lieu à Québec du 15 au 17 avril 2020. Inscrivez-vous avant le 16 février prochain au https://ssi2020.sportaide.ca/inscription/ et profitez de la tarification hâtive!

X