La Conférence internationale de la littératie physique s’amène en Europe et prend une envergure mondiale

Depuis 2013, la Conférence internationale de la littératie physique (CILP) organisée par Le sport c’est pour la vie se tient aux deux ans, au Canada. Mais pour la première fois, la CILP a traversé les frontières. En septembre, la CILP, en compagnie de Change the game, a été accueillie pour la toute première fois en Europe, à Umeå, en Suède.

« Ça a été l’une de nos entreprises les plus ambitieuses, mais le moment était venu de faire le saut sur la scène internationale. La Suède est reconnue pour son dynamisme en matière d’initiatives de littératie physique, et c’est incroyablement énergisant de voir à quel point elle a adopté avec passion ce mouvement », a déclaré Richard Way, directeur général de Le sport c’est pour la vie, qui était l’un des conférenciers lors de l’événement.

« Nous avons accueilli 250 délégués venus de 21 pays à travers le monde et les liens que nous avons créés au cours de cet événement promettent d’être profitables dans les années à venir. Pour que nous puissions concrétiser notre vision concernant la littératie physique, nous avons besoin d’une collaboration intersectorielle et interculturelle, en plus d’une approche qui transcende les frontières.

Sur la scène, Richard Way a été rejoint par d’autres conférenciers, dont les professeurs Dean Kriellaars, PJ Naylor, John Cairney, Dean Dudley et par Andrea Carey. Ils ont discuté d’inclusion, de littératie physique dans la communauté et les écoles, et de la nécessité de faire davantage de recherche sur la littératie physique. Les délégués ont eu droit à un programme qui comprenait une soirée dansante (au carré du centre-ville) pour développer la littératie physique, et à une variété de séances et d’ateliers actifs.

« Un événement comme la Conférence internationale sur la littératie physique, c’est un peu comme les Olympiques : on représente son pays, son territoire, sa région, sa ville; cela demande beaucoup de préparation, et on y gagne beaucoup en expérience; on en tire des leçons, on partage ses connaissances. La seule différence, c’est que de cet événement, nous ressortons tous gagnants », a déclaré Thorsten Gohl, coordonnateur de la littératie physique à l’école Deh Gáh des Territoires du Nord-Ouest, et l’un des délégués présents à la CILP Europe.

« Umeå a été extraordinaire. Tout le monde était amical et accueillant. Le mouvement de la littératie physique prend de l’ampleur partout dans le monde et nous avons passé trois jours ensemble à explorer le sens profond de cette aventure. Peu importe l’endroit d’où l’on vient, notre taille, notre physionomie, notre couleur ou qui nous sommes, nous devons inclure tout le monde, et nous soutenir mutuellement pour rendre le monde meilleur. »

La prochaine CILP se tiendra à New York en 2021 et sera organisée par les New York Road Runners. Pour de plus amples renseignements, visitez l’adresse www.nbeub.ca.

X