Étude de cas : Projet de mise en œuvre d’un sport communautaire équitable et de qualité pour les femmes et les filles racialisées et les nouvelles arrivantes

Les expériences positives dans des environnements de soutien sont au cœur du sport de qualité - nous avons besoin de sport et d’activité physique accueillants, progressifs et amusants pour que chacun reste engagé et actif toute sa vie.  Alors que nous cherchons tous à construire un avenir plus équitable et inclusif, cet objectif n'a jamais été aussi important. 

L’équité des sexes joue un rôle essentiel dans cette expérience positive et accueillante. 

L'année dernière, Le sport c’est pour la vie, en partenariat avec Femmes et sport au Canada, a lancé une nouvelle initiative visant à soutenir et à collaborer avec des organismes communautaires désireux d'engager et d’autonomiser les femmes, les filles, les femmes trans, les filles trans et les femmes qui s'identifient comme racialisées et/ou nouvelles arrivantes, en leur offrant des possibilités sportives de qualité. 

"Ce projet nous a donné l'occasion de piloter une approche différente pour soutenir les organismes de sport communautaires dans la mise en œuvre de programmes de sport de qualité équitables - une approche qui combine un financement flexible et un mentorat continu. Non seulement nous avons appris énormément les uns des autres, mais les liens que nous avons tissés les uns avec les autres étaient si agréables", a déclaré Francesca Jackman, gestionnaire des initiatives stratégiques chez Le sport c’est pour la vie.

Comment cette initiative a-t-elle fonctionné ? Quels ont été les enseignements et les points à retenir ? Et qu'avons-nous appris pour renforcer l'engagement des nouveaux arrivants et des femmes racisées dans le sport de qualité à l'avenir ?

CONCEPT

Le projet, une initiative pilote menée en collaboration avec l'organisme Femmes et sport Canada, a engagé trois organismes communautaires à mettre en œuvre des programmes de sport de qualité (SQ) qui s'attaquent aux obstacles à la participation des femmes et des filles racialisées ou nouvellement arrivées dans le sport. Le projet comprenait les activités suivantes :

  • La conception et la mise en œuvre de programmes SQ 
  • Démonstration du processus et de l'impact communautaire de la mise en œuvre du programme SQ 
  • Le développement d'un héritage pour soutenir la mise en œuvre de la programmation SQ. 

Pour soutenir leur programmation, les trois organismes ont reçu la ressource Sport de qualité pour les communautés et les clubs provenant de Le sport c’est pour la vie, ainsi que les ressources “ Répondre aux besoins des nouvelles arrivantes : Guide pour le sport et l’activité physique “ de Femmes et sport au Canada

Dans le cadre de l'initiative, Le sport c’est pour la vie et Femmes et sport au Canada ont examiné leurs ressources respectives et ont produit des rapports de recommandations pour appuyer le perfectionnement et le développement de matériel supplémentaire, y compris la liste de vérification Connection sociale via le sport de qualité. 

Les trois groupes communautaires ont également examiné les ressources et formulé des recommandations d'outils et de matériel supplémentaire qui aideraient les groupes locaux/communautaires à mettre en œuvre des programmes de SQ qui améliorent les possibilités de liens sociaux pour les femmes/filles racialisées/nouvellement arrivées. En retour, ils ont reçu 8 000 $ pour soutenir leur programmation.

Des séances de mentorat mensuelles ont également été mises sur pied, réunissant les groupes avec des représentants de Le sport c’est pour la vie et Femmes et sport au Canada pour soutenir la mise en œuvre de la programmation SQ.

Sélection des communautés

Le sport c’est pour la vie et Femmes et sport au Canada ont élaboré un processus de demande, lancé un appel aux partenariats communautaires par l'entremise de leurs réseaux, organisé une séance d'information pour les partenaires éventuels et conçu et utilisé une matrice pour évaluer les demandes et sélectionner trois organismes/groupes sportifs/communautaires locaux avec lesquels travailler tout au long du projet pilote. 

Chacun des trois groupes a mis en place une programmation SQ tout au long du printemps et de l'été 2022 pour les filles et les femmes nouvellement arrivées et/ou racialisées. 

MISE EN ŒUVRE

Les trois organisations communautaires suivantes ont été sélectionnées pour le projet, et ont mis en œuvre les programmes suivants pour les femmes et les filles racisées et les nouvelles arrivantes dans leurs communautés :

Caribbean Canadian Artistic Stars (CCAS)

CCAS est un organisme de bienfaisance communautaire qui associe la culture afro-caribéenne au sport, à l'art et aux loisirs pour répondre aux besoins multiples des populations racialisées et des nouveaux arrivants à Toronto. Le CCAS propose divers programmes de sport, de loisirs, d'engagement communautaire et de mentorat.

Dans le cadre de son programme, le CCAS a proposé un programme de soccer intérieur d’une durée de quatre semaines pour les filles racialisées et les nouvelles arrivantes, ainsi que des séances de mentorat avec des femmes inspirantes impliquées dans le sport et l'activité physique. Les participantes ont acquis de nouvelles compétences techniques, socio-émotionnelles et de vie tout au long du programme. 

Tout au long du programme, le CCAS a également bénéficié d'une subvention de développement communautaire Jumpstart pour étendre le programme à des sessions extérieures au printemps et en été.

Winnipeg Newcomer Sport Academy (WNSA)

Le WNSA est un organisme communautaire sans but lucratif qui offre des programmes multisports de qualité aux familles de nouveaux arrivants à faible revenu, conformément aux principes du Développement à long terme et de Sport sur, afin de contribuer à leur intégration positive dans leur nouvelle communauté.

L'Académie a offert une séance gratuite d'essai de soccer avec les Bisons du Manitoba pour les mères et les filles, ainsi qu'un programme de danse gratuit d'un mois pour les filles et les femmes nouvellement arrivées. Les participantes ont appris différents mouvements de différents styles de danse et étaient capables de créer leur propre danse à la dernière séance.

South Vancouver Neighborhood House (SVNH) et Volleyball BC

Le SVNH est une société communautaire à but non lucratif qui sert la communauté tout en s'assurant que les services sont accessibles aux résidents qui rencontrent des obstacles culturels, linguistiques, physiques et économiques.

En tant qu'organisme provincial régissant le sport, Volleyball BC se consacre à rendre le volleyball accessible à tous les Britanno-Colombiens et offre des programmes pour les athlètes de tous âges, de la base à la haute performance, ainsi que pour les entraîneurs et les officiels.

Le programme collaboratif offert par SVNH et Volleyball BC était le SV Flare Volleyball Camp, qui comprenait quatre sessions gratuites d'une heure et demie pour essayer le volleyball de plage, ainsi qu'un programme de mentorat avec des entraîneurs et des officiels féminins pour apprendre d'autres voies sportives. Les participants ont acquis des compétences techniques, socio-émotionnelles et de vie, et ont apprécié que le programme soit offert à la plage !

Cette initiative s'inscrit dans la continuité du programme de volleyball pour les nouveaux arrivants, offert en partenariat entre le SVNH et Volleyball BC.

ÉVALUATION ET LEÇONS

Points à retenir

Le projet pilote a permis de tirer cinq enseignements majeurs : 

  1. La mise en place de programmes de SQ accessibles demande du temps, ainsi qu’un financement durable et flexible.
  2. L'échange de connaissances sur les besoins spécifiques des communautés et sur l'activité sportive/physique est une nécessité pour offrir des programmes de SQ efficaces.
  3. Les forums de groupe entre les groupes communautaires mettant en œuvre des programmes SQ sont très utiles pour l'échange de connaissances. 
  4. Les possibilités de mentorat sont tout aussi précieuses que les séances d'essai de sport pour les femmes et les filles nouvellement arrivées et racialisées afin d'inspirer divers parcours sportifs.
  5. L'établissement de relations par le biais d'une approche centrée sur l'humain et l'engagement des bailleurs de fonds ont été essentiels pour atteindre les objectifs de ce projet pilote.

Défis et possibilités de croissance

  1. Communication et calendrier de la programmation de SQ : La programmation du printemps a été un défi en raison des restrictions liées à la pandémie, de la disponibilité des installations et des barrières linguistiques. 
  2. Fournir un soutien sans surcharge de travail : Il a été difficile de déterminer la quantité et le type d'outils et de ressources à partager avec les partenaires communautaires.
  3. Modèles de financement durables pour la poursuite du programme : Bien que la demande ait été élevée, la possibilité d'offrir des programmes gratuits ou à faible coût reste un défi sans modèles de financement durables. 

Suggestions pour l'avenir

  1. Étendre l'approche pour soutenir davantage de groupes communautaires visant à améliorer les possibilités de SQ pour les femmes et les filles racialisées et/ou nouvellement arrivées.
  2. Créer des outils supplémentaires pour améliorer la conception et la mise en œuvre des programmes SQ (par exemple, des cartes d'activités, des listes de contrôle, etc.).
  3. Développer des réseaux et des forums de groupes communautaires pour mobiliser l'échange de connaissances.
  4. Mobiliser la connexion sociale et l'expertise SQ pour un plus grand nombre de partenaires et de projets. 

"Ce fut tellement gratifiant de voir l'impact que ce projet a eu à la fois sur les organisations communautaires avec lesquelles nous avons travaillé et sur les populations en manque d'équité qu'elles servent", a déclaré Jackman. "Je suis heureuse d'avoir eu l'occasion de travailler avec les autres partenaires sur cette initiative pilote et je n'ai aucun doute sur l'ampleur de l'impact qu'elle pourrait avoir sur nos programmes, services et initiatives futures."

Le sport c’est pour la vie tient à remercier le gouvernement du Canada pour son soutien financier qui a permis de faire de cette initiative une réalité.