Des expériences axées sur la qualité chez Antigonish Multisports

Un programme multisports innovateur lancé il y a sept ans à Antigonish, en Nouvelle-Écosse, a pris de l’ampleur et est maintenant offert à la grandeur du pays, en anglais comme en français. Ses jeunes participants essaient tour à tour neuf sports différents présentés par des intervenants locaux, ce qui leur donne l’occasion de développer leurs habiletés et la confiance nécessaires pour profiter des bienfaits d’une expérience sportive de qualité.

« Un programme comme celui-ci est tellement avantageux. Les recherches démontrent que l’approche multisports est la bonne façon de faire, spécialement avec les jeunes, et ce programme permet aux enfants de choisir ce qu’ils aiment et de progresser dans ces sports. Deux de mes enfants ont suivi ce programme, alors je le connais bien. Après leurs six sessions, ils ont vraiment le sentiment d’être de bons joueurs d’hockey, de badminton ou du sport de leur choix », a dit Gina MacInnis, consultante sportive de la région des Hautes-terres pour Sport Nova Scotia.

« Ce programme permet aux enfants de développer les habiletés nécessaires pour le prochain sport, alors s’ils décident de poursuivre avec un sport, ils possèdent déjà les habiletés.

Les neuf sports offerts par le programme original sont le soccer, le baseball/la balle molle, le hockey, la gymnastique, la natation, l’athlétisme, le taekwondo, le basketball et le badminton. Les participants sont à la garderie et en première année. En s’en inspirant comme prototype, 17 programmes semblables ont été mis sur pied pour des catégories d’âge et des sports légèrement différents à travers la Nouvelle-Écosse. D’autres organisations et municipalités du pays ont également exprimé leur volonté de lancer un tel programme.

« C’est beaucoup de travail au début, parce qu’il faut trouver un horaire qui convient à tout le monde et avoir une bonne idée de ce à quoi ressemblera le programme. Il faut contacter d’autres organisations qui ont le même état d’esprit et déterminer si elles voudraient présenter certaines sessions en dehors de leur programmation générale », a dit MacInnis.

« Puis vous devez réunir tout le monde autour de la même table pour planifier le programme ensemble. »

Elle mentionne que le programme n'est pas seulement populaire chez les administrateurs, mais qu’il l'est aussi auprès des entraîneurs.

« Beaucoup d’entraîneurs nous disent que c'est ce qu’ils préfèrent enseigner. Souvent, avec les programmes sportifs habituels, ils consacrent beaucoup de temps pour l'administration, la communication avec les parents, la commande de t-shirts et toutes les autres tâches connexes, mais pour ce programme ils doivent seulement se déplacer et enseigner le sport. »

Pour en savoir plus, visitez le site d’Antigonish Multisports sur Facebook.

X