Athletics Australia répond à nos questions au sujet de PLAYBuilder

En Australie, Athletics Australia est l’organisme national qui régit l’athlétisme. Adam Bishop, leur directeur général de la croissance et du développement, a fait appel à Le sport c’est pour la vie pour utiliser la plateforme PLAYBuilder comme outil pour soutenir leurs efforts afin de fournir des programmes sportifs de qualité. Le sport c’est pour la vie a contacté Adam Bishop pour savoir comment le processus se déroulait jusqu’à maintenant.

SPV : Qu’est-ce qui vous a motivé à chercher une solution comme PLAYBuilder?

A.B. : Dans le cadre du programme Sporting Schools du gouvernement australien, Athletics Australia offre un peu moins de 1 000 programmes d’athlétisme à 110 000 enfants chaque année, et il travaille avec plus de 200 entraîneurs accrédités. Kids’ Athletics chapeaute la majorité de ces programmes. À la fin de 2019, nous avons également mis à l’essai un programme axé sur la littératie physique qui se voulait un prolongement du programme Kid’s Athletics offert dans le milieu communautaire. De plus, en partenariat avec l’Université La Trobe et Sport Australia, nous avions déjà effectué des recherches qui démontraient que Kid’s athletic contribuait au développement des enfants dans les quatre domaines relatifs à la littératie physique normalisée en Australie (physique, psychologique, social et cognitif).

Depuis la création de ces programmes, le contenu du programme Kids’ Athletics, qui s’étale sur huit semaines, a été fourni aux responsables sous la forme de volumineux manuels en format PDF. Ces manuels peuvent être consultés sur des ordinateurs de bureau ou des ordinateurs portables, mais on peut difficilement les utiliser sur le terrain comme outil pour soutenir la prestation des programmes. Nous voulions donc donner aux entraîneurs la possibilité d’accéder au contenu au moyen d’un téléphone ou d’une tablette, et ce, peu importe où ils offraient leurs services. Le but était d’améliorer l’efficacité de l’entraîneur, de même que l’expérience et les acquis d’apprentissage des participants. Pour pallier ce problème, nous en étions à envisager la conception d’une application ou d’une plateforme mobile adaptée pour fournir un accès au contenu du programme, et nous avons découvert PLAYBuilder.

Le fait d’avoir le contenu du programme, de l’information sur les instructions, sur l’équipement et sur la sécurité, ainsi que des éléments visuels (images et vidéos) portant sur la façon dont se déroulent les activités mises à la disposition des responsables sur le terrain, nous permettra d’aider les entraîneurs à offrir des programmes efficaces et de grande qualité.

SPV : Pourquoi avoir choisi PLAYBuilder?

Adam Bishop

A.B. : Je suivais le travail de Le sport c’est pour la vie dans les infolettres et, au moment où nous en étions à considérer le développement d’une application, je suis tombé sur l’outil PLAYBuilder. J’ai exploré la plateforme et ses fonctionnalités, et je me suis rendu compte qu’elle correspondait presque en tout point à ce que nous voulions concevoir. La création d’une application pour répondre à nos besoins était complexe et coûteuse. J’ai donc communiqué avec Le sport c’est pour la vie pour me renseigner sur la possibilité d’obtenir une licence en marque blanche de PLAYBuilder, une version qui nous permettrait de développer notre contenu.

SPV : Lorsque vous avez acheté PLAYBuilder, aviez-vous l’intention d’en partager le plein accès à vos membres? Sinon, quelles étaient vos raisons de ne pas le faire?

A.B. : Nous avons l’intention de fournir des licences, au besoin, à nos entraîneurs accrédités et à nos enseignants dans les écoles qui ont suivi le programme de perfectionnement des compétences en ligne. De cette façon, nous pouvons contrôler l’accès au contenu du programme et nous assurer que ceux qui y accèdent sont accrédités et formés adéquatement.

SPV : Vous avez récemment décidé de confier à Le sport c’est pour la vie la tâche d’intégrer et de numériser le curriculum d’Athletics Australia dans PLAYBuilder. Comment décririez-vous votre expérience?

A.B. : Ce fut une expérience très positive pour nous. Comme de nombreux organismes dans le monde, la pandémie de la COVID-19 nous a forcés à prendre des décisions difficiles quant au personnel. Cela a particulièrement affecté l’équipe dédiée à la croissance et au développement, car les heures de la plupart des employés ont temporairement été réduites. Nous espérions profiter de la période de pandémie pour créer ce contenu dans PLAYBuilder, mais comme le volume de travail n’a pas réellement diminué et que le personnel est réduit, nous n’avions pas suffisamment d’employés disponibles pour y arriver. Faire appel à l’équipe Le sport c’est pour la vie pour accomplir ce travail pour nous, d’autant plus qu’ils connaissent ce système, a été une façon très efficace de créer rapidement du contenu prêt à être déployé. Cela nous a également permis d’intégrer facilement les descriptions du contenu de notre curriculum australien de santé et d’éducation physique.

SPV : Quels processus organisationnels la plateforme PLAYBuilder améliore-t-elle? Dans quelle mesure cela réduit-il les coûts et le temps nécessaires pour mener à bien ces processus?

A.B. : Compte tenu des restrictions actuelles et de l’incertitude dans les écoles australiennes qui offrent des programmes comme Sporting Schools, nous avons retardé le déploiement de l’outil PLAYBuilder jusqu’en octobre 2020. Nous croyons que PLAYBuilder nous permettra de faciliter l’accès au contenu du programme à nos employés tout en le contrôlant. Cette plateforme améliorera aussi l’efficacité de nos entraîneurs, car elle leur procure un accès facile au contenu du programme, peu importe où ils offrent leurs services aux enfants en Australie.

SPV : Que diriez-vous à d’autres personnes qui pourraient envisager d’utiliser PLAYBuilder? Recommanderiez-vous PLAYBuilder à vos pairs?

Si vous souhaitez numériser votre contenu pour en améliorer l’accessibilité, l’utilisation et la convivialité, alors PLAYBuilder s’avère une solution appropriée. Si vous souhaitez créer une plateforme personnalisée pour distribuer votre contenu, il vous faudra tenir compte du temps et des coûts qui y seront associés. Pour cette raison, la plateforme PLAYBuilder vaut certainement la peine d’être explorée.

X