Apporter la littératie physique aux îles Vierges britanniques

Depuis longtemps, les Canadiens sont les chefs de file mondiaux dans de nombreux domaines du sport et de l'activité physique, comme l'établissement de parcours de développement à long terme, la création de possibilités de littératie physique et la mobilisation en éducation des entraîneurs. Alors que d'autres pays s'empressent de rattraper leur retard, beaucoup d'entre eux se tournant vers le Canada, Le sport c'est pour la vie a été sollicité par plusieurs pays dont les îles Vierges britanniques pour partager nos connaissances.

Au début d'octobre, nous avons mobilisé une équipe de spécialistes de la littératie physique dans les Caraïbes, qui s’est rendue dans 12 écoles différentes pendant deux semaines pour effectuer des évaluations, présenter l'application PlayBuilder et aider les enseignants à intégrer le mouvement dans leur programme scolaire quotidien.

« Notre mission est de plus en plus mondiale et notre travail dans les îles Vierges britanniques n'est qu'un exemple de la façon dont nous diffusons notre message bien au-delà de nos frontières, » a déclaré Richard Way, directeur général de Le sport c'est pour la vie.

« Le travail de notre équipe sera la première étape vers la création de partenariats significatifs qui aboutiront à une refonte des programmes d'enseignement et à un changement de culture durable. Nous aimerions que cette nouvelle génération d'habitants des îles Vierges britanniques acquière toutes les compétences motrices fondamentales nécessaires pour mener une vie saine et active. »

La collaboration de Le sport c'est pour la vie dans les îles Vierges britanniques est le fruit d'une initiative pour des écoles saines lancée par le ministère local de l'Éducation en collaboration avec le ministère de la Santé et l'Agence de santé publique des Caraïbes. Le Comité olympique des îles Vierges britanniques a également été un soutien crucial. L'objectif était d'améliorer l'alimentation et les habitudes d'activité physique des écoliers en leur inculquant les connaissances, les compétences et la motivation nécessaires pour adopter des comportements sains.

C'est quelque chose sur quoi Jessica Waterman, aussi connue sous le nom de « Coach Jess », travaille avec des étudiants canadiens depuis des années. La mobilisation de ces connaissances à l'étranger s'est avérée être un plaisir.

« Je me suis tellement amusée avec ces enfants, en leur donnant un vocabulaire du mouvement et en les aidant à libérer leur potentiel inné. La littératie physique est un concept qui s'étend au-delà des frontières et de la démographie, et le fait que toutes ces organisations des îles Vierges britanniques se réunissent pour ces enfants a été très inspirant à voir », a déclaré madame Waterman.

Ce voyage n'est que la phase 1 du projet, qui vise à inclure toutes les écoles élémentaires publiques et privées, ainsi que les écoles maternelles, et impliquera 12 écoles en tant que projet pilote. Selon Mark Verbeek, directeur de l'innovation de Le sport c'est pour la vie, le travail effectué aux îles Vierges britanniques pourrait être reproduit dans tous les pays du monde.

« La portée de notre travail ne cesse de s'élargir. Au fur et à mesure que nous continuons de consolider les voies d'accès et de créer des collaborations au Canada, nous mobilisons également nos pratiques exemplaires et partageons notre expertise avec des participants de partout dans le monde. Notre dernier projet dans les Caraïbes est l'un des exemples les plus complets de ce qui peut être accompli lorsque plusieurs organismes se réunissent pour promouvoir la littératie physique », a-t-il dit.

« Nous leur présentons les concepts et les outils nécessaires pour continuer à sensibiliser les gens et à renforcer leurs capacités en matière de littératie physique, ce qui aura un certain nombre d'impacts éducatifs et sociaux sur les citoyens des îles Vierges britanniques. On a hâte de voir ce qu'ils vont accomplir. »

X