PLAYBuilder traverse les frontières à l’approche de son deuxième anniversaire

PLAYBuilder a presque deux ans.

Depuis son lancement au début de l'année 2018, l'application innovante de Le sport c'est pour la vie a fait des vagues dans le monde entier. Grâce à des partenariats avec des organisations telles que les New York Road Runners et Athletics Australia, elle leur permet de concevoir leurs plans de cours sur mesure et de les distribuer facilement à leur personnel et à leurs entraîneurs. Et à l'approche de son deuxième anniversaire, les utilisateurs célèbrent tout ce que PLAYBuilder leur a permis de réaliser.

La coordonnatrice Cynthia Lee de Moresports est l'une de ces heureuses clientes. Elle adore la façon dont PLAYBuilder a fonctionné dans la création et l’organisation de plans de cours de sport de qualité et de littératie physique.

«Il y a un an, Moresports avait 11 centres dans tout Vancouver et n’était pas en mesure de partager les ressources de manière centralisée. Il y avait des enjeux de formation avec le personnel sur les façons de bien initier et entraîner les enfants aux principes de base du sport. Ayant besoin d’un système quelconque pour garder toutes leurs ressources d'entraînement disponibles, Moresports s'est joint à PLAYBuilder», explique Lee.

«La possibilité de sauvegarder les plans de cours et les activités, et leur utilisation d'année en année, nous a énormément aidés avec l’accueil du nouveau personnel et la mouvance de celui-ci entre nos 11 centres de Vancouver. À long terme, nous pensons que PLAYBuilder nous aidera également à économiser de l'argent dans la mesure où la mise à jour du contenu des plans de cours et la rotation du personnel seront minimes».

À l'autre bout du pays, le service des loisirs de la municipalité de Halifax se réjouit également de ses nouvelles capacités grâce à PLAYBuilder. En fin de compte, ils pensent que l'application leur fera économiser de l'argent, selon le coordonnateur des loisirs communautaires Damion Stapledon, qui était l'un des présentateurs dans le cadre du sommet canadien «Le sport c'est pour la vie» de 2020.

«On estime que le personnel actuel des loisirs estivaux de la Municipalité régionale d’Halifax passe 21 heures (3 jours) en moyenne sur des plans de cours. Nous estimons que ce temps pourrait être réduit de moitié. Cela permettrait à notre organisation d'économiser plus de 40000 dollars sur l'année», a-t-il déclaré.

«L'adaptation a également été un élément clé pour les loisirs de la municipalité de Halifax. Bien qu'il reste encore à mettre en place pour certaines activités - le potentiel est phénoménal. Il suffit d'appuyer sur un bouton pour faire d'une activité exclusive, une activité inclusive».

Alors que de plus en plus d'organisations étudient comment PLAYBuilder est en mesure d’améliorer leurs plans de cours, Sport for Life continuera à ajouter des ressources et à en améliorer les fonctionnalités. Le retour d'information de ces premiers utilisateurs a permis de faire évoluer l'application.

«Ce qui est passionnant dans le travail avec cette application, c'est de voir toutes les différentes directions que prennent nos utilisateurs. Les possibilités sont vraiment illimitées. Grâce aux réactions enthousiastes que nous avons reçues, nous pourrons mobiliser davantage cette application auprès des organisations qui en ont vraiment besoin, et ce sont finalement les participants qui en bénéficieront», a déclaré Billie Tes, coordonnatrice des services numériques.

«Nous sommes impatients d'entendre les récits des expériences rendues possibles par PLAYBuilder».

Pour en savoir plus sur PLAYBuilder, visitez getplaybuilder.com

X