Spécialisation précoce et blessures : Ce que nous savons

Spécialisation précoce et blessures : Ce que nous savons

Bien que la surspécialisation précoce, qui consiste à se concentrer sur un seul sport avant l’adolescence, permette aux jeunes athlètes de mieux performer en bas âge, elle est généralement nuisible à leur développement à long terme. L’un des principaux problèmes qui y est relié est les blessures dues à la surutilisation, qui peuvent devenir chroniques et mettre fin à la carrière d’un athlète, résultat du temps excessif d’entraînement et de compétition accumulé à l’adolescence et à la préadolescence. La recherche recommande que les programmes comprennent un entraînement « intégré » dans plusieurs sports et activités ainsi que le recours à l’« échauffement neuromusculaire » afin de diminuer l’impact de la surutilisation et des blessures chroniques. Ce webinaire, présenté par Dr Nota Klentrou et d’autres experts qui seront annoncés plus tard, permettra d’aborder cette problématique et suggérera des recommandations appuyées par la recherche permettant de protéger les jeunes athlètes. Veuillez noter que ce webinaire n’est offert qu’en anglais seulement.

Inscrivez-vous ici.

X