Résultats du projet-pilote d’implantation du parcours de développement à long terme du participant autochtone : Succès et apprentissages.

De novembre 2016 à juin 2017, Le sport c’est pour la vie et le Conseil autochtone pour le sport, l’activité physique et le loisir (ISPARC, l’organisme provincial de Colombie-Britannique) ont œuvré de concert avec quatre fédérations sportives provinciales (OPS) afin d’expérimenter l’implantation du parcours de développement à long terme du participant autochtone. L’objectif général de ce projet est d’aider le milieu sportif à mieux comprendre l’importance du sport dans la culture autochtone et les besoins sur les plans physique, culturel et spirituel des participants autochtones qui peuvent être desservis par l’adoption d’une approche sportive holistique.

Les quatre fédérations provinciales, dont BC Snowboard (planche à neige), CanoeKayak BC, Basketball BC et BC Wheelchair Basketball (basketball en fauteuil roulant) ont été ciblées en raison de leur capacité organisationnelle et de leur intérêt à l’égard de l’inclusion de participants autochtones dans leurs activités. Grâce à des ateliers, au mentorat et au partenariat avec l’ISPARC, ces fédérations provinciales ont d’abord identifié les barrières et leurs carences organisationnelles et ont pu développer des plans d’action sur les plans technique, événementiel, opérationnel et administratif afin de mieux répondre aux besoins et objectifs des athlètes et participants autochtones. Un des impacts les plus intéressants de ce projet a été le développement de relations durables entre les fédérations sportives, l’ISPARC, Le sport c’est pour la vie et les Mentors du projet d’implantation.

Ces fédérations provinciales ont aussi mentionné qu’elles continueront certainement à discuter entre elles et avec l’ISPARC des bonnes pratiques, des idées, des enjeux et des défis que propose ce projet. On commence aussi à constater l’amélioration de l’intégration horizontale et verticale entre les niveaux local, provincial et national, ce qui contribue à l’implantation du parcours de développement à long terme du participant autochtone dans les différentes organisations sportives à travers le pays. Ce projet-pilote a été rendu possible grâce à une subvention du BC Sport Participation Program, qui fait l’objet d’une entente bilatérale entre le gouvernement du Canada et la province de Colombie-Britannique.

L’implantation du parcours de développement à long terme du participant autochtone est véritablement un appel à l’action aux organisations sportives de se montrer plus inclusives dans leurs programmes et activités en leur procurant le soutien et l’expertise nécessaires. Pour plus d’informations, visiter le http://sportpourlavie.ca/autochtones/ ou contacter Emily Rand, Coordonnatrice de projets spéciaux, emily@sportforlife.ca.

>> Cliquez-ici pour télécharger le plan d'action.

X