Creating a Community that is Active for Life

Ce contenu a été initialement publié dans Communautés autochtones : Vie active. Cet outil vise à aider les enfants et les jeunes autochtones de notre pays à vivre une vie longue, bien remplie, heureuse et en santé. Il est inspiré par les appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation, et sert d’outil de compréhension en qui a trait aux droits fondamentaux des Autochtones — le droit à la santé, à l’éducation, à la culture, et le droit de jouer. 

Écrit à la première personne, le lecteur suit les histoires de Taylor, un leader sportif autochtone fictif. Tous les personnages sont fictifs, mais représentent les témoignages que nous avons recueillis à travers le pays pour le développement de cet outil.

Nous voulons que nos communautés se portent bien et qu’elles soient actives. Toutefois, pour y arriver, nous devons garder à l’esprit les cinq points principaux : Plaisir, intention, inclusion, en mouvement continuel, et progression-stimulation.

J’ai partagé beaucoup d’information avec vous dans ce document. Si vous voulez faire la différence dans votre communauté, l’essentiel, c’est de commencer en toute simplicité. Je vous suggère de mettre en pratique seulement une ou deux idées à la fois — vous ne devez pas changer radicalement votre façon d’enseigner ou votre programme d’un seul coup. Avec le temps, poursuivez vos efforts sur ce qui fonctionne bien, et vous réussirez à offrir une programmation de qualité.

Si vous voulez que d’autres gens de votre communauté s’impliquent, la prochaine section vous aidera à partir du bon pied. Premièrement, j’établis un plan d’action. Il doit comporter cinq étapes à réaliser :

  • Étape 1 – Créer une vision pour votre programme
  • Étape 2 – Dresser une liste des intervenants, endroits et programmes existant dans votre communauté, et de ceux qui à votre avis devraient exister
  • Étape 3 – Planifier, passer à l’action, et évaluer – Utiliser une feuille de planification pour inventorier les tâches à accomplir
  • Étape 4 – Faire le suivi du progrès et penser aux prochaines étapes

Étape 1 : Créer une vision

Étape 2 : Dresser une liste des intervenants, lieux et programmes existants dans votre communauté

Consultez la Figure 5 : Sport de qualité.

Quels programmes sont offerts dans votre communauté?

Qui sont les intervenants qui oeuvrent dans le milieu du sport et de l’activité physique de votre communauté? Chaque personne a un parcours et des expériences uniques à partager.

À quels endroits ou installations le sport et l’activité physique ont lieu?

Tableau 1 : Dresser une liste des intervenants, endroits et programmes de votre communauté vous aidera. En la remplissant, vous découvrirez les forces de votre communauté et les opportunités qu’elle offre. Ces informations seront utiles à votre planification.

Intervenants

Pour qu’elle soit réussie, la programmation communautaire est souvent gérée par un petit nombre d’individus passionnés. Nous avons souvent besoin de recruter plus de gens en faisant appel à la communauté élargie. Il y a parfois trop de travail pour que seules quelques personnes s’y penchent, notamment pour les collaborations de longue durée. Nous ne voulons pas nous épuiser, et nous voulons que notre travail se poursuive pour que de merveilleux projets voient le jour dans notre communauté.

Objectifs : 

  • Que chaque personne sache le rôle important qu’elle joue pour l’essor de l’activité physique et de la santé dans la communauté.
  • Pour savoir qui d’autre contribue à l’activité physique dans la communauté.
  • Pour faire en sorte que davantage d’activités physiques se réalisent et pour inspirer les autres à s’impliquer.

Qui d’autre voudriez-vous inviter à se joindre au milieu du sport et de l’activité physique de votre communauté?

Endroits

Le prochain élément qu’il faut déterminer, c’est l’endroit où votre programme ou vos programmes auront lieu. Nous pensons parfois que nous ne pouvons pas être actifs si nous n’avons pas accès à un gymnase et à du bon équipement, mais en réalité, nous pouvons être actifs à n’importe quel endroit, à toute heure, avec peu ou pas d’équipement.

Pensez à tous les différents endroits où vous pourriez réaliser une activité. Pensez à quelques activités que vous pourriez y offrir, de façon sécuritaire :

  • Dans une salle de classe ou un salon
  • Au terrain de jeu
  • Dans un aréna ou au parc
  • Dans la nature
  • Dans un gymnase
  • Dans la neige ou sur la glace
  • Dans l’eau
  • En tenant compte d’une limitation motrice
  • Avec un handicap intellectuel
  • Sans équipement

Programmes

Comme vous pouvez le constater, quand vous faites la liste des programmes existant dans votre communauté, vous pouvez déterminer quelles sont les opportunités d’amélioration ou de développement de votre programmation. Une question importante que j’aime poser : “Qui ne participe PAS à mes programmes”?

J’ai parlé de ce qui, à mon avis, permet une expérience positive et de qualité du sport et de l’activité physique. Dans la prochaine section, nous allons regarder une liste de vérification qui vous aidera à planifier vos programmes pour qu’ils soient réussis.

Étape 3 : Feuille de travail, planifier, réaliser et évaluer

Maintenant que j’ai déterminé ma vision et les intervenants, endroits et programmes existant dans ma communauté, la prochaine étape est de trouver comment faire avancer les choses. Pour ce faire, il faut établir un plan, le réaliser, et l’évaluer lors de sa progression. Voici la feuille de travail que j’utilise.

Pistes de réflexion : Cette activité a-t-elle déjà été réalisée? Si oui, que s’est-il passé et qu’en avez-vous appris?

Consultez l'image la Vision du programme.

Planifier :

Quelles actions prendrez-vous pour réaliser votre vision? Vous pouvez énumérer autant d’actions que vous le désirez.

Réaliser :

Pour chaque action, dites quel impact vous voulez obtenir, qui en sera responsable et qui peut vous venir en aide, indiquez quelles autres ressources vous pourriez nécessiter, et quand vous voulez qu’elle soit réalisée.

Évaluer :

Avez-vous atteint vos cibles et comment pourrez-vous déterminer à long terme si votre programme est une réussite? (p.ex. dans 12 mois, 2 ans, 5 ans)?

Étape 4 : Réflexion

Prenez le temps d’apprécier le travail que vous avez accompli dans la réalisation de votre programme. Pensez à remercier les gens avec qui vous avez collaboré et à la différence que vous faites dans votre communauté. Pendant que le projet va bon train, pensez aux étapes que vous avez accomplies, aux leçons apprises, et au progrès que vous avez réalisé.

Pistes de réflexion :

  1. Quelles leçons avez-vous apprises?
  2. Que feriez-vous de la même manière la prochaine fois?
  3. Que feriez-vous différemment?

>> Lire Communautés autochtones : Vie active

X