L’annonce de la ministre Kirsty Duncan contribue au sport de qualité

L’honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences et ministre des Sports et des Personnes handicapées, s’engage à éliminer le harcèlement, les abus et de la discrimination dans le système sportif canadien. Dans un récent communiqué, la ministre Duncan a annoncé des mesures plus rigoureuses pour s'assurer que tous les Canadiens puissent faire du sport dans un environnement libre de harcèlement, d'abus et de discrimination, peu importe leur sexe, leur race, leur religion, leur langue, leur âge ou leurs capacités.

Essentiellement, les activités physiques et sportives sont de bonne qualité lorsque les bonnes personnes font les bonnes choses aux bons moments et permettent aux participants de vivre des expériences positives. Les mesures prises par la ministre Duncan contribueront grandement à ce que chaque organisme national de sport au pays puisse offrir du sport de qualité. Elles touchent certains enjeux abordés dans la Grille de vérification du sport de qualité pour les communautés et les clubs.

La ministre Duncan a également créé le Groupe de travail fédéral, provincial et territorial sur la sécurité, l’intégrité et l’équité des genres dans le sport, pour recommander des solutions communes au problème du harcèlement et des abus dans le domaine du sport.

« Nous voulons que tous les athlètes, peu importe leurs compétences et leur parcours, aient accès à des expériences sportives de qualité où ils se sentent inclus, accueillis et en sécurité », ajoute Richard Way, président-directeur général de Le sport c'est pour la vie. « Nous félicitons la ministre Duncan pour cette décision concernant le problème du harcèlement, des abus et de la discrimination dans le milieu sportif, et nous avons hâte de constater les changements positifs qu’elle apportera au sein de notre système sportif ».

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Kim Samson
Coordonnatrice des communications, Société du sport pour la vie
kim@sportpourlavie.ca

X